Muriel Salle publie dans « Boire, une affaire de sexe et d’âge »

Muriel Salle publie « La Nature féminine, entre boire et déboires. L’alcoolisme féminin sous le regard médical au XIXe siècle » dans un ouvrage quiurlparaît dans la collection « Recherche santé social » dirigée par François-Xavier Schweyer, professeur au Département des sciences humaines, sociales et des comportements de santé (SHSC) de l’EHESP.

Boire de l’alcool est un acte social avec ses normes, ses rites, ses codes, qui varient dans le temps et l’espace selon que l’on est un homme ou une femme, jeune ou vieux, ou que l’on appartient à telle ou telle catégorie sociale. Boire, surtout avec excès, est aussi l’objet de représentations qui induisent des politiques et des actions en direction des populations considérées à risque, en raison notamment de leur sexe ou de leur âge. L’ambition de cet ouvrage collectif est de traiter de ces différentes dimensions en croisant les disciplines (sociologie, ethnologie, histoire, psychiatrie), les regards (genre et générations), les objets (buveurs et non-buveurs, usages et représentations) et les espaces (France, Irlande, Espagne). Ce livre constituera un outil de réflexion pour les étudiants et les chercheurs, comme pour celles et ceux qui souhaitent prévenir les dommages sanitaires et sociaux des alcoolisations excessives.

  • Une approche globale qui dépasse les regards classiques et stéréotypés.
  • Un ouvrage de réflexion et d’expertise sur un thème à fort enjeu sanitaire et social.
  • Une volonté d’ouverture sur d’autres exemples européens (Irlande, Espagne).
  • Une approche pluridisciplinaire qui multiplie les perspectives (sociologie, mais aussi histoire, ethnologie, psychiatrie).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.