L’ARGEF s’associe à REFH pour dénoncer le dictat des nouveaux programmes

L’ARGEF s’associe à l’initiative de REFH pour adresser au Président du Conseil supérieur des programmes une lettre ouverte pour dénoncer les reculades de l’institution et, au final, l’absence d’outils permettant de promouvoir l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, dans ces nouveaux programme. L’occasion manquée doit être dénoncée. C’est désormais chose faite.

Lettre ouverte CSP octobre 2015 NF


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.