L’ARGEF au colloque de l’AECSE

À l’occasion du colloque international de l’AECSE (en savoir plus) l’ARGEF propose 5 symposiums. Voici le programme. Il est aussi téléchargeable ici : Symposiums ARGEF

ARGEF 1 : Des discriminations tenaces. Coordination : Caroline Dayer (UNIGE, Genève) Discutante : Farinaz Fassa (UNIL, Lausanne)

Les faces cachées des discriminations : loupe analytique et vecteurs de formation (Caroline Dayer – UNIGE, Genève)

Filles récupérables garçons perdus. Analyse de la prise en charge des exclusions temporaires en collège (Benjamin Moignard – UPEC Créteil et  Stéphanie Rubi – Université de Bordeaux)

Discriminations genrées en EPS : perceptions des futurs enseignant-e-s (Geneviève Cogerino – Université Lyon I)

Mixité en EPS : pour aller encore plus loin dans les rapports de genre (Sigolène Couchot Schiex – UPEC Créteil)

 

ARGEF 2 : Mise en œuvre de la mixité et débat autour de l’égalité des sexes à l’école. Coordination : Geneviève Pezeu (Université Paris V) Discutante : Nicole Mosconi (UPOND, Nanterre)

Cartographique de la coéducation dans l’enseignement secondaire, en France, avant la Seconde Guerre mondiale (Geneviève Pezeu – Université Paris V)

Perceptions des personnels des collèges et lycées à propos des violences de genre entre élèves : d’étonnants dé calages (Annie Léchenet – Université Lyon I)

Des ABCD de l’égalité aux nouveaux outils pour l’égalité : analyse et mise en perspective des représentations de l’égalité des sexes produites par l’Education Nationale (Gaël Pasquier – UPEC Créteil)

« Vigigender » et la mise en image de la fronde anti-genre : stratégies et perspectives (Bérangère Kolly – Université Paris VIII)

ARGEF 3 : Des contenus sous influence. Coordination : Bérengère Kolly (Université de Lorraine) Discutante : Edmée Ollagnier (UNIGE, Genève)

Des papillons pour les filles, des cyclones pour les garçons, la représentation des sciences en primaire (Isabelle Collet – UNIGE, Genève)

Evolutions des représentations du féminin dans les travaux de l’UNESCO sur l’éucation des filles et des femmes (1946-1975) (Marie-Elise Hunyadi – UNIGE, Genève)

L’Education Physique et Sportive (1959-2015) : des contenus sous influence de la « naturalisation » des corps (Cécile Ottogalli-Mazzacavallo – Université Lyon I)

Enseignement de l’histoire et représentations sociales. Comment des thèmes d’histoire du genre permettent d’objectiver les stéréotypes sexués (Valérie Opériol – UNIGE Genè ve)

 

ARGEF 4 : Former les enseignant-e-s au genre. Coordination : Céline Petrovic (UPOND, Nanterre) Discutante : Isabelle Collet (UNIGE, Genève)

La réception des enseignements sur le genre (Céline Petrovic – UPOND, Nanterre)

D’une analyse collaborative des stéréotypes de sexes et divisions sexuées dans la littérature pour la jeunesse, présente dans les classes, à l’implication des enseignant-e- s, participant à une recherche-action, dans l’éducation à  l’égalité des sexes (Esla Lesaux et Cendrine Marro – UPOND, Nanterre)

Les représentations que des enseignant-e-s Suisses et Français-e se font d’un travail éducatif en faveur de l’égalité des sexes à l’école (Farinaz Fassa – UNIL, Lausanne et Gaël Pasquier – UPEC, Créteil)

ARGEF 5 : Professionnalité enseignante. Coordination : Céline Delcroix (UPOND, Nanterre) Discutante : Marlaine Cacouault (Université de Poitiers)

Images de femmes enseignantes d’EPS dans les rapports d’inspection (1941-1975) (Loïc Szerdahelyi – Université Lyon I)

Images et représentations dans les socialisations masculines chez les enseignants de l’école primaire (Céline Delcroix – UPOND, Nanterre)

Quelques effets insoupçonnés de la ségrégation horizontale dans l’enseignement postobligatoire romand (Farinaz Fassa et Simon Dubois – UNIL, Lausanne)

Continuer la lecture de L’ARGEF au colloque de l’AECSE

AG de l’ARGEF lors du colloque de l’AECSE (29 octobre 13 h à Reims)

Le prochain colloque international thématique de l’AECSE est consacré à “Le genre dans les sphères de l’éducation, de la formation et du travail. Mises en images et représentations”. C’est à Reims du 28 au 30 octobre prochain.
À cette occasion, l’ARGEF tiendra son assemblée générale annuelle le Jeudi 29 octobre de 13h à 14h 30.

Muriel Salle publie dans “Boire, une affaire de sexe et d’âge”

Muriel Salle publie “La Nature féminine, entre boire et déboires. L’alcoolisme féminin sous le regard médical au XIXe siècle” dans un ouvrage quiurlparaît dans la collection « Recherche santé social » dirigée par François-Xavier Schweyer, professeur au Département des sciences humaines, sociales et des comportements de santé (SHSC) de l’EHESP.

Boire de l’alcool est un acte social avec ses normes, ses rites, ses codes, qui varient dans le temps et l’espace selon que l’on est un homme ou une femme, jeune ou vieux, ou que l’on appartient à telle ou telle catégorie sociale. Boire, surtout avec excès, est aussi l’objet de représentations qui induisent des politiques et des actions en direction des populations considérées à risque, en raison notamment de leur sexe ou de leur âge. L’ambition de cet ouvrage collectif est de traiter de ces différentes dimensions en croisant les disciplines (sociologie, ethnologie, histoire, psychiatrie), les regards (genre et générations), les objets (buveurs et non-buveurs, usages et représentations) et les espaces (France, Irlande, Espagne). Ce livre constituera un outil de réflexion pour les étudiants et les chercheurs, comme pour celles et ceux qui souhaitent prévenir les dommages sanitaires et sociaux des alcoolisations excessives.

  • Une approche globale qui dépasse les regards classiques et stéréotypés.
  • Un ouvrage de réflexion et d’expertise sur un thème à fort enjeu sanitaire et social.
  • Une volonté d’ouverture sur d’autres exemples européens (Irlande, Espagne).
  • Une approche pluridisciplinaire qui multiplie les perspectives (sociologie, mais aussi histoire, ethnologie, psychiatrie).

Réponse de l’ARGEF à la consultation des programmes de l’école primaire

L’ARGEF a réfléchi autour de la réforme des programmes pour l’enseignement primaire. Les deux documents joints rendent compte de ces réflexions.

Bonne lecture !

Contribution de lAssociation de Recherche Genre en Education et Formation à la consultation sur les projets de programmes_C2&C3

Contribution de lAssociation de Recherche Genre en Education et Formation à la consultation sur les projets de programmes_C4

Demandez le programme : deux belles journées en vue les 8 et 9 avril 2015

C’est la thématique “Genre, Didactique, Formation” qui sera au coeur de ces deux journées qui se tiendront à l’Université Paris-Est Créteil (UPEC) et à l’ESPE de l’Académie de Créteil. Le programme est consultable en ligne : Programme – JE Genre, didactique, formation.

Isabelle Collet et Caroline Dayer publient “Former envers et contre le genre”

arton3679

Vient de paraître, aux éditions De Boeck !

De l’école à l’université, de l’éducation informelle à la socialisation professionnelle, des pratiques des enseignant·e·s aux questions de didactique, des auteur·e·s se penchent ici sur les enjeux et paradoxes genrés qui s’en dégagent.
Les débats qui émergent régulièrement autour des questions de genre, en particulier en éducation-formation, véhiculent les questions épistémologiques, théoriques, politiques et sociétales que celui-ci cristallise. Cet ouvrage propose de prendre de la distance par rapport aux positionnements idéologiques et de faire un point scientifique sur ce que le genre signifie et sur la façon dont il travaille le domaine de l’éducation-formation.
Mettant en perspective sexisme et hétérosexisme, racisme et classisme, les travaux empiriques centrés sur le genre portent autant sur l’analyse des injonctions et de leur incorporation que sur la manière dont les personnes les remettent en cause et les dépassent.
Ces aspects sont appréhendés sur la base de recherches dont la diversité se déploie à travers les objets d’étude et les terrains d’investigation, les démarches méthodologiques et les ancrages disciplinaires.

Appel à communications – “Le genre dans les sphères de l’éducation, de la formation et du travail. Mises en images et représentations”

Voici un appel à communications pour un colloque organisé à l’automne prochain par certaines de nos membres, dont Farinaz Fassa et Nassira Hedjerassi. L’appel se trouve en ligne ici : appel_colloque_CEREP_AECSE2015_genre.

Quel genre de MOOC ? De la pertinence d’un cours en ligne en études de genre

Une journée d’étude intitulée “Quel genre de MOOC ? De la pertinence d’un cours en ligne en études de genre” se tiendra le 16 mars prochain au Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. Le programme est en ligne et téléchargeable ici : Programme MOOC final.

NB : Inscription gratuite obligatoire à l’adresse suivante : contact@anef.org
Une pièce d’identité vous sera demandée à l’accueil, pensez à vous en munir.

Intervention d’Isabelle Collet, Présidente de l’ARGEF lors de la journée d’étude « Genre, enseignement égalité » du 14 novembre 2014

Le 14 novembre 2014, l’ARGEF a co-organisé avec le RING une journée d’étude “Genre, enseignement égalité”.

Vous pouvez retrouver en ligne l’intervention de sa présidente, Isabelle Collet.

Retour journée ARGEF – RING

Annexes ARGEF

Bonne lecture.

TGS n° 31, 2014/1 : Enseigner le genre, un travail de Pénélope”

TGS_031_L204Muriel Salle publie dans la dernière livraison de la revue Travail, Genre et Sociétés (n°31) un article consacré à “La formation des enseignants : les résistances au genre”.

Résumé : La mise en place du programme de l’ABCD de l’Egalité, en octobre 2013, dans un contexte de tension consécutif au vote de la loi sur le mariage dit « pour tous », a placé sur le devant de la scène médiatique des actions pédagogiques pour la promotion de l’égalité entre filles et garçons dans le système scolaire dont certaines sont pourtant déjà anciennes. Dans l’académie de Lyon, depuis plus de dix ans, les enseignants reçoivent une formation sur les problématiques de genre et d’égalité entre les sexes. Ces formations, globalement très bien accueillies, suscitent aussi parfois des résistances, en dépit du fait que les enseignants en sont très demandeurs d’une part, et qu’ils se déclarent très soucieux de promouvoir l’égalité filles/garçons et femmes/hommes d’autre part. C’est à l’analyse de ce paradoxe qu’est consacré cet article, qui veut proposer à la fois une typologie de ces résistances et des pistes de remédiation.

Caroline Dayer, Sous les pavés, le genre

DayerAlors que s’érigent de nouvelles barricades contre l’égalité, Caroline Dayer jette un pavé dans la mare du genre. Des manifs contre le mariage pour tous et toutes aux attaques contre l’IVG, l’auteure éclaire ces controverses contemporaines en démontrant que le genre n’est ni une idéologie ni une théorie mais un concept et un champ de recherches interdisciplinaires. Un pavé ne tenant pas tout seul, la mosaïque des discriminations est ainsi démantelée. Renversant les apparences, cet ouvrage invite à cerner le cœur du système afin de hacker la matrice des violences. Et à fouler les pavés pour l’égalité !

L’ARGEF répond aux détracteurs du genre et des ABCD de l’Égalité

Devant la mobilisation diffamatoire de certains détracteurs de la prétendue “théorie du genre” et des ABCD de l’Egalité, l’ARGEF met les choses au point dans une tribune parue ce jour dans Libération. C’est à lire en ligne.

Le laboratoire junior GenrERe (Genre : Epistémologie @ Recherches) de l’ENS de Lyon propose aussi une réflexion complémentaire, en ligne également.

Des ressources pédagogiques en ligne

Les ABCD de l’Egalité ont été lancé par le Ministre de l’éducation nationale et la Ministre des droits des femmes, à titre expérimental, à la rentrée 2013. Un site internet dédié est en ligne.

CP HS 7 2013Il est régulièrement alimenté, et nous vous invitons donc à prendre connaissance de ses nouveautés. Signalons, à l’initiative de Cécile Ottogalli, membre de l’ARGEF, la contribution récente en EPS de Claire Pontais, qui a récemment dirigé un numéro important de la revue Contrepied, la revue du SNEP, consacré à la question de l’égalité dans le sport. Nous avions consacré un précédent billet à cette publication.

Claire Pontais a contribué, avec son collègue CPD Philippe Delamarre, à alimenter le site ABCD de l’égalité du MEN pour la partie EPS dans l’enseignement primaire.

Ces apports intéresseront tout particulièrement les professeur-e-s des écoles ou les formateur-trice-s de PE. C’est à vor dans la rubrique “outils pédagogiques” :
les enjeux et les petits riens qui changent tout
– le  compte rendu d’un débat sur la danse et le rugby avec des CM
– des ressources en danse (le petit chaperon rouge), GRS (ballon, ruban) et jeux traditionnels (gendarmes et voleurs)

 

 

 

C’est à lire dans Le Temps des Médias

TDM_021_L148Fanny Lignon, membre de l’ARGEF, a publié tout récemment :  Des jeux vidéo et des adolescents. A quoi jouent les jeunes filles et garçons des collèges et lycées ? », Le Temps des Médias, n°21, janvier 2014, p. 143-160.

C’est consultable en ligne : https://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=TDM_021_0143

Dernier numéro de la revue Contrepied (Centre EPS et Société)

CP HS 7 2013La revue Contre pied (publications du centre EPS et Société) vient de publier son numéro de septembre 2013 sur l’égalité entre les filles et les garçons en matière d’Education Physique et Sportive.

Le numéro questionne les mécanismes sociaux-culturels de la construction des différences  entre les filles et les garçons dans une discipline où celles-ci font souvent traitées comme des évidences “naturelles”.
Outre sa participation au comité scientifique de la revue, Cécile Ottogalli-Mazzacavallo signe un article biographique sur Annick Davisse, IPR EPS de 1983 à 1998, et militante avant gardiste de la cause des filles et de l’égalité en et par l’EPS.
Muriel Salle contribue également au numéro par un article de synthèse sur la persistance des inégalités entre les sexes au niveau de la société.
Enfin, Sigolène Couchot-Schiex contribue à la réflexion avec un article sur EPS et homophobie, prochainement disponible en ligne sur le site : http://www.contrepied.net/